Marouane Bousmina, un jeune Tunisien, a réussi avec son équipe à inventer le premier robot sous-marin en Afrique, utilisé dans les domaines de l’exploration pétrolière et de la plongée sous-marine.

Le jeune tunisien Marouane Bousmina, fondateur de la startup SeaBot, a réussi avec son équipe à fabriquer le premier robot sous-marin en Afrique et dans le monde arabe. Ce robot peut être utilisé dans de nombreux domaines tels que l’exploration pétrolière, la plongée sous-marine, la protection de l’environnement, et la surveillance maritime.

Marwan Bousmina souligne que le projet a été lancée en 2017, après avoir remarqué l’absence de technologies destinée à l’activité sous-marine dans les pays africains et arabes.

Marwan a ajouté que ce robot,équipé de caméras avancées, peut descendre jusqu’à 100 mètres sous terre et peut être piloté depuis n’importe quel smartphone via une application.

Il explique également que la concurrence dans le domaine de la fabrication robotique est grande, surtout avec la présence d’un certain nombre de grandes entreprises sur le marché, et c’est dans cette contrainte que SeaBot a donc choisi de développer un robot qui cible une catégorie spécifique de clients, distingué en termes de sa petite taille et de sa capacité d’effectuer de nombreuses tâches.

Catégories

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivez nous sur facebook